Dépendances à distance dans les grammaires de propriétés : l’exemple des disloquées

Philippe Blache


Abstract
Cet article propose une description des dépendances à distances s’appuyant sur une approche totalement déclarative, les grammaires de propriétés, décrivant l’information linguistique sous la forme de contraintes. L’approche décrite ici consiste à introduire de façon dynamique en cours d’analyse de nouvelles contraintes, appelées propriétés distantes. Cette notion est illustrée par la description du phénomène des disloquées en français.
Anthology ID:
2001.jeptalnrecital-long.8
Volume:
Actes de la 8ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs
Month:
July
Year:
2001
Address:
Tours, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
102–111
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2001.jeptalnrecital-long.8
DOI:
Bibkey:
Cite (ACL):
Philippe Blache. 2001. Dépendances à distance dans les grammaires de propriétés : l’exemple des disloquées. In Actes de la 8ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs, pages 102–111, Tours, France. ATALA.
Cite (Informal):
Dépendances à distance dans les grammaires de propriétés : l’exemple des disloquées (Blache, JEP/TALN/RECITAL 2001)
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2001.jeptalnrecital-long.8.pdf