L’interrogation de bases de données comme application des classes d’objets

Béatrice Bouchou, Julien Lerat, Denis Maurel


Abstract
En travaillant sur l’interrogation de bases de données en langue naturelle, nous sommes amenés à exploiter les propositions du Laboratoire de Linguistique Informatique (LLI) en matière de représentation de la langue : les classes d’objets. Un outil d’interrogation définit une application du langage vers le modèle de l’information stockée. Ici les classes d’objets et leurs prédicats appropriés modélisent le langage source, tandis que le modèle relationnel sert pour les données interrogées. Nous présentons d’abord ce contexte d’application, puis comment nous utilisons les classes d’objets et prédicats appropriés dans ce cadre.
Anthology ID:
2001.jeptalnrecital-long.9
Volume:
Actes de la 8ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs
Month:
July
Year:
2001
Address:
Tours, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
112–121
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2001.jeptalnrecital-long.9
DOI:
Bibkey:
Cite (ACL):
Béatrice Bouchou, Julien Lerat, and Denis Maurel. 2001. L’interrogation de bases de données comme application des classes d’objets. In Actes de la 8ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs, pages 112–121, Tours, France. ATALA.
Cite (Informal):
L’interrogation de bases de données comme application des classes d’objets (Bouchou et al., JEP/TALN/RECITAL 2001)
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2001.jeptalnrecital-long.9.pdf