Une caractérisation de la pertinence pour les actions de référence

Frédéric Landragin


Abstract
Que ce soit pour la compréhension ou pour la génération d’expressions référentielles, la Théorie de la Pertinence propose un critère cognitif permettant de comparer les pertinences de plusieurs expressions dans un contexte linguistique. Nous voulons ici aller plus loin dans cette voie en proposant une caractérisation précise de ce critère, ainsi que des pistes pour sa quantification. Nous étendons l’analyse à la communication multimodale, et nous montrons comment la perception visuelle, le langage et le geste ostensif interagissent dans la production d’effets contextuels. Nous nous attachons à décrire l’effort de traitement d’une expression multimodale à l’aide de traits. Nous montrons alors comment des comparaisons entre ces traits permettent d’exploiter efficacement le critère de pertinence en communication homme-machine. Nous soulevons quelques points faibles de notre proposition et nous en tirons des perspectives pour une formalisation de la pertinence.
Anthology ID:
2003.jeptalnrecital-long.17
Volume:
Actes de la 10ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs
Month:
June
Year:
2003
Address:
Batz-sur-Mer, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
185–194
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2003.jeptalnrecital-long.17
DOI:
Bibkey:
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2003.jeptalnrecital-long.17.pdf