Société d’agents apprenants et sémantique lexicale : comment construire des vecteurs conceptuels à l’aide de la double boucle

Didier Schwab


Abstract
Dans le cadre de la représentation du sens en TALN, nous développons actuellement un système d’analyse des aspects thématiques des textes et de désambiguïsation lexicale basée sur les vecteurs conceptuels. Ces vecteurs visent à représenter un ensemble d’idées associées à tout segment textuel. À partir de ce modèle, nous avons posé des hypothèses sur la construction des vecteurs. Dans cet article, nous montrons comment ces hypothèses, ainsi que des considérations techniques comme la possibilité de distribuer les tâches à effectuer ou la modularité, nous ont amenées à adopter une architecture multi-agents. Chaque agent possède un certain nombre de compétences, une mémoire qui lui est propre et peut interragir avec son environnement (les autres agents). Pour finir, nous présentons les agents déjà implémentés et un exemple de leur collaboration.
Anthology ID:
2003.jeptalnrecital-recital.8
Volume:
Actes de la 10ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. REncontres jeunes Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues
Month:
June
Year:
2003
Address:
Batz-sur-Mer, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
489–498
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2003.jeptalnrecital-recital.8
DOI:
Bibkey:
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2003.jeptalnrecital-recital.8.pdf