Correction Automatique en temps réél, contraintes, méthodes et voies de recherche

Roger Rainero


Abstract
Cet article expose un cas concret d’utilisation d’une grammaire de contraintes. Le produit qui les applique a été commercialisé en 2003 pour corriger automatiquement et en temps réel les fautes d’accord présentes dans les sous-titres des retransmissions en direct des débats du Sénat du Canada. Avant la mise en place du système, le taux moyen de fautes était de l’ordre de 7 pour 100 mots. Depuis la mise en service, le taux d’erreurs a chuté à 1,7 %. Nous expliquons dans ce qui suit les principaux atouts des grammaires de contraintes dans le cas particulier des traitements temps réel, et plus généralement pour toutes les applications qui nécessitent une analyse au fur et à mesure du discours (c.-à-d. sans attendre la fin des phrases).
Anthology ID:
2005.jeptalnrecital-court.18
Volume:
Actes de la 12ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts
Month:
June
Year:
2005
Address:
Dourdan, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
487–492
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2005.jeptalnrecital-court.18
DOI:
Bibkey:
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2005.jeptalnrecital-court.18.pdf