Utiliser des classes de sélection distributionnelle pour désambiguïser les adjectifs

Fabienne Venant


Abstract
La désambiguïsation lexicale présente un intérêt considérable pour un nombre important d’applications, en traitement automatique des langues comme en recherche d’information. Nous proposons un modèle d’un genre nouveau, fondé sur la théorie de la construction dynamique du sens (Victorri et Fuchs, 1996). Ce modèle donne une place centrale à la polysémie et propose une représentation géométrique du sens. Nous présentons ici une application de ce modèle à la désambiguïsation automatique des adjectifs. La méthode utilisée s’appuie sur une pré-désambiguïsation du nom régissant l’adjectif, par le biais de classes de sélection distributionnelle. Elle permet aussi de prendre en compte les positions relatives du nom et de l’adjectif (postpostion ou antéposition) dans le calcul du sens.
Anthology ID:
2007.jeptalnrecital-long.17
Volume:
Actes de la 14ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs
Month:
June
Year:
2007
Address:
Toulouse, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
175–184
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2007.jeptalnrecital-long.17
DOI:
Bibkey:
Cite (ACL):
Fabienne Venant. 2007. Utiliser des classes de sélection distributionnelle pour désambiguïser les adjectifs. In Actes de la 14ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs, pages 175–184, Toulouse, France. ATALA.
Cite (Informal):
Utiliser des classes de sélection distributionnelle pour désambiguïser les adjectifs (Venant, JEP/TALN/RECITAL 2007)
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2007.jeptalnrecital-long.17.pdf