Une alternative aux modèles de traduction statistique d’IBM: Les triggers inter-langues

Caroline Lavecchia, Kamel Smaïli, David Langlois


Abstract
Dans cet article, nous présentons une nouvelle approche pour la traduction automatique fondée sur les triggers inter-langues. Dans un premier temps, nous expliquons le concept de triggers inter-langues ainsi que la façon dont ils sont déterminés. Nous présentons ensuite les différentes expérimentations qui ont été menées à partir de ces triggers afin de les intégrer au mieux dans un processus complet de traduction automatique. Pour cela, nous construisons à partir des triggers inter-langues des tables de traduction suivant différentes méthodes. Nous comparons par la suite notre système de traduction fondé sur les triggers interlangues à un système état de l’art reposant sur le modèle 3 d’IBM (Brown & al., 1993). Les tests menés ont montré que les traductions automatiques générées par notre système améliorent le score BLEU (Papineni & al., 2001) de 2, 4% comparé à celles produites par le système état de l’art.
Anthology ID:
2008.jeptalnrecital-long.22
Volume:
Actes de la 15ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs
Month:
June
Year:
2008
Address:
Avignon, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
212–221
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2008.jeptalnrecital-long.22
DOI:
Bibkey:
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2008.jeptalnrecital-long.22.pdf