Modélisation du principe d’ancrage pour la robustesse des systèmes de dialogue homme-machine finalisés

Alexandre Denis, Matthieu Quignard


Abstract
Cet article présente une modélisation du principe d’ancrage (grounding) pour la robustesse des systèmes de dialogue finalisés. Ce principe, décrit dans (Clark & Schaefer, 1989), suggère que les participants à un dialogue fournissent des preuves de compréhension afin d’atteindre la compréhension mutuelle. Nous explicitons une définition computationnelle du principe d’ancrage fondée sur des jugements de compréhension qui, contrairement à d’autres modèles, conserve une motivation pour l’expression de la compréhension. Nous déroulons enfin le processus d’ancrage sur un exemple tiré de l’implémentation du modèle.
Anthology ID:
2008.jeptalnrecital-long.9
Volume:
Actes de la 15ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs
Month:
June
Year:
2008
Address:
Avignon, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
81–90
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2008.jeptalnrecital-long.9
DOI:
Bibkey:
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2008.jeptalnrecital-long.9.pdf