Analyse en dépendances à l’aide des grammaires d’interaction

Jonathan Marchand, Bruno Guillaume, Guy Perrier


Abstract
Cet article propose une méthode pour extraire une analyse en dépendances d’un énoncé à partir de son analyse en constituants avec les grammaires d’interaction. Les grammaires d’interaction sont un formalisme grammatical qui exprime l’interaction entre les mots à l’aide d’un système de polarités. Le mécanisme de composition syntaxique est régi par la saturation des polarités. Les interactions s’effectuent entre les constituants, mais les grammaires étant lexicalisées, ces interactions peuvent se traduire sur les mots. La saturation des polarités lors de l’analyse syntaxique d’un énoncé permet d’extraire des relations de dépendances entre les mots, chaque dépendance étant réalisée par une saturation. Les structures de dépendances ainsi obtenues peuvent être vues comme un raffinement de l’analyse habituellement effectuée sous forme d’arbre de dépendance. Plus généralement, ce travail apporte un éclairage nouveau sur les liens entre analyse en constituants et analyse en dépendances.
Anthology ID:
2009.jeptalnrecital-court.3
Volume:
Actes de la 16ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts
Month:
June
Year:
2009
Address:
Senlis, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
21–30
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2009.jeptalnrecital-court.3
DOI:
Bibkey:
Cite (ACL):
Jonathan Marchand, Bruno Guillaume, and Guy Perrier. 2009. Analyse en dépendances à l’aide des grammaires d’interaction. In Actes de la 16ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts, pages 21–30, Senlis, France. ATALA.
Cite (Informal):
Analyse en dépendances à l’aide des grammaires d’interaction (Marchand et al., JEP/TALN/RECITAL 2009)
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2009.jeptalnrecital-court.3.pdf