Médicaments qui soignent, médicaments qui rendent malades : étude des relations causales pour identifier les effets secondaires

François Morlane-Hondère, Cyril Grouin, Véronique Moriceau, Pierre Zweigenbaum


Abstract
Dans cet article, nous nous intéressons à la manière dont sont exprimés les liens qui existent entre un traitement médical et un effet secondaire. Parce que les patients se tournent en priorité vers internet, nous fondons cette étude sur un corpus annoté de messages issus de forums de santé en français. L’objectif de ce travail consiste à mettre en évidence des éléments linguistiques (connecteurs logiques et expressions temporelles) qui pourraient être utiles pour des systèmes automatiques de repérage des effets secondaires. Nous observons que les modalités d’écriture sur les forums ne permettent pas de se fonder sur les expressions temporelles. En revanche, les connecteurs logiques semblent utiles pour identifier les effets secondaires.
Anthology ID:
2015.jeptalnrecital-court.40
Volume:
Actes de la 22e conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts
Month:
June
Year:
2015
Address:
Caen, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
270–276
Language:
URL:
https://aclanthology.org/2015.jeptalnrecital-court.40
DOI:
Bibkey:
Cite (ACL):
François Morlane-Hondère, Cyril Grouin, Véronique Moriceau, and Pierre Zweigenbaum. 2015. Médicaments qui soignent, médicaments qui rendent malades : étude des relations causales pour identifier les effets secondaires. In Actes de la 22e conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts, pages 270–276, Caen, France. ATALA.
Cite (Informal):
Médicaments qui soignent, médicaments qui rendent malades : étude des relations causales pour identifier les effets secondaires (Morlane-Hondère et al., JEP/TALN/RECITAL 2015)
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2015.jeptalnrecital-court.40.pdf