Alexandra Benamar


2022

pdf bib
Etude des stéréotypes genrés dans le théâtre français du XVIe au XIXe siècle à travers des plongements lexicaux (Studying gender stereotypes in French theater from XVIth to XIXth century through the use of lexical embeddings )
Alexandra Benamar | Cyril Grouin | Meryl Bothua | Anne Vilnat
Actes de la 29e Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Volume 1 : conférence principale

Les modèles de TAL les plus récents cherchent à capturer au mieux toutes les subtilités de la langue, ce qui implique de récupérer les stéréotypes qui y sont associés. Dans cet article, nous étudions les stéréotypes de genre qui existent dans des modèles Word2Vec. Nous avons constitué un jeu de données composé de pièces de théâtre françaises allant du XVIe au XIXe siècle. Nous avons choisi de travailler sur le genre théâtral car il tend à pousser à leur paroxysme certains traits de caractère représentatifs de hiérarchies sociales préexistantes. Nous présentons des expériences dans lesquelles nous parvenons à mettre en avant des stéréotypes de genre en relation avec les rôles et les émotions traditionnellement imputés aux femmes et aux hommes. De plus, nous mettons en avant une sémantique spécifique associée à des personnages féminins et masculins. Cette étude démontre l’intérêt de mettre en évidence des stéréotypes dans des corpus à l’aide de modèles contextuels « classiques ».

2021

pdf bib
Participation d’EDF R&D à DEFT 2021 (EDF R&D Participation to DEFT 2021)
Philippe Suignard | Alexandra Benamar | Nazim Messous | Clément Christophe | Marie Jubault | Meryl Bothua
Actes de la 28e Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Atelier DÉfi Fouille de Textes (DEFT)

Ce papier présente la participation d’EDF R&D à la campagne d’évaluation DEFT 2021. Notre équipe a participé aux deux dernières tâches proposées (T2 et T3), deux tâches sur le calcul de similarité sémantique entre textes courts, et s’est classée 1ère sur ces deux tâches. Cette édition proposait deux nouvelles tâches pour l’évaluation automatique de réponses d’étudiants à des questions d’enseignants. Le corpus se composait d’une centaine d’énoncés en informatique avec la correction de l’enseignant et les réponses d’une cinquantaine d’étudiants en moyenne par question, sur 2 ans. La tâche 2 consistait à évaluer les réponses des étudiants en prenant pour référence la correction produite par l’enseignant et la tâche 3 à évaluer les réponses d’étudiants à partir d’un ensemble composé d’un énoncé et de plusieurs réponses d’étudiants déjà corrigées par l’enseignant.e.

2020

pdf bib
Segmentation de texte non-supervisée pour la détection de thématiques à l’aide de plongements lexicaux (Unsupervised text segmentation for topic detection using embeddings )
Alexandra Benamar
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 3 : Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le TAL

Cet article présente les principales méthodes de segmentation automatique de documents textuels spécifiques. La tâche de segmentation thématique de texte consiste à analyser un document pour en extraire des sections cohérentes. Les méthodes de segmentation non supervisées cherchent à optimiser une fonction de probabilité de segmentation ou une fonction de similarité qui peut être calculée entre les blocs ou au sein des blocs. Elles sont réparties en trois catégories : les méthodes statistiques, les méthodes à base de graphes et les approches neuronales. Parmi les approches neuronales utilisées, nous nous intéressons tout particulièrement à celles qui utilisent des plongements lexicaux pour représenter des phrases et définir des segments thématiques. Tout d’abord, nous montrons que les plongements lexicaux permettent une amélioration nette des performances par rapport à des méthodes statistiques. Ensuite, nous évaluons l’impact du choix de la représentation vectorielle des phrases pour cette tâche de segmentation non supervisée.

pdf bib
Participation d’EDF R&D à DEFT 2020 (This paper describes the participation of EDF R&D at DEFT 2020 evaluation campaign)
Danrun Cao | Alexandra Benamar | Manel Boumghar | Meryl Bothua | Lydia Ould Ouali | Philippe Suignard
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Atelier DÉfi Fouille de Textes

Ce papier décrit la participation d’EDF R&D à la campagne d’évaluation DEFT 2020. Notre équipe a participé aux trois tâchés proposées : deux tâches sur le calcul de similarité sémantique entre phrases et une tâche sur l’extraction d’information fine autour d’une douzaine de catégories. Aucune donnée supplémentaire, autre que les données d’apprentissage, n’a été utilisée. Notre équipe obtient des scores au-dessus de la moyenne pour les tâches 1 et 2 et se classe 2e sur la tâche 1. Les méthodes proposées sont facilement transposables à d’autres cas d’application de détection de similarité qui peuvent concerner plusieurs entités du groupe EDF. Notre participation à la tâche 3 nous a permis de tester les avantages et limites de l’outil SpaCy sur l’extraction d’information.

2019

pdf bib
Participation d’EDF R&D à DEFT 2019 : des vecteurs et des règles ! (EDF R&D submission to DEFT 2019 )
Philippe Suignard | Meryl Bothua | Alexandra Benamar
Actes de la Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN) PFIA 2019. Défi Fouille de Textes (atelier TALN-RECITAL)

Ce papier décrit la participation d’EDF R&D à la campagne d’évaluation DEFT 2019. Notre équipe a participé aux trois tâchés proposées : Indexation de cas cliniques (Tâche T1) ; Détection de similarité entre des cas cliniques et des discussions (Tâche T2) ; Extraction d’information dans des cas cliniques (Tâche 3). Nous avons utilisé des méthodes symboliques et/ou numériques en fonction de ces tâches. Aucune donnée supplémentaire, autre que les données d’apprentissage, n’a été utilisée. Notre équipe obtient des résultats satisfaisants sur l’ensemble des taches et se classe première sur la tache 2. Les méthodes proposées sont facilement transposables à d’autres tâches d’indexation et de détection de similarité qui peuvent intéresser plusieurs entités du groupe EDF.