Frédéric Landragin


2020

pdf bib
French Coreference for Spoken and Written Language
Rodrigo Wilkens | Bruno Oberle | Frédéric Landragin | Amalia Todirascu
Proceedings of the 12th Language Resources and Evaluation Conference

Coreference resolution aims at identifying and grouping all mentions referring to the same entity. In French, most systems run different setups, making their comparison difficult. In this paper, we present an extensive comparison of several coreference resolution systems for French. The systems have been trained on two corpora (ANCOR for spoken language and Democrat for written language) annotated with coreference chains, and augmented with syntactic and semantic information. The models are compared with different configurations (e.g. with and without singletons). In addition, we evaluate mention detection and coreference resolution apart. We present a full-stack model that outperforms other approaches. This model allows us to study the impact of mention detection errors on coreference resolution. Our analysis shows that mention detection can be improved by focusing on boundary identification while advances in the pronoun-noun relation detection can help the coreference task. Another contribution of this work is the first end-to-end neural French coreference resolution model trained on Democrat (written texts), which compares to the state-of-the-art systems for oral French.

2018

pdf bib
Predicting failure of a mediated conversation in the context of asymetric role dialogues
Romain Carbou | Delphine Charlet | Géraldine Damnati | Frédéric Landragin | Jean Léon Bouraoui
Actes de la Conférence TALN. Volume 1 - Articles longs, articles courts de TALN

In a human-to-human conversation between a user and his interlocutor in an assistance center, we suppose a context where the conclusion of the dialog can characterize a notion of success or failure, explicitly annotated or deduced. The study involves different approaches expected to have an influence on predictive classification model of failures. On the one hand, we will aim at taking into account the asymmetry of the speakers’ roles in the modelling of the lexical distribution. On the other hand, we will determine whether the part of the lexicon most closely relating to the domain of customer assistance studied here, modifies the quality of the prediction. We will eventually assess the perspectives of generalization to morphologically comparable corpora.

pdf bib
ANCOR-AS: Enriching the ANCOR Corpus with Syntactic Annotations
Loïc Grobol | Isabelle Tellier | Éric de la Clergerie | Marco Dinarelli | Frédéric Landragin
Proceedings of the Eleventh International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2018)

2017

pdf bib
Automatic Measures to Characterise Verbal Alignment in Human-Agent Interaction
Guillaume Dubuisson Duplessis | Chloé Clavel | Frédéric Landragin
Proceedings of the 18th Annual SIGdial Meeting on Discourse and Dialogue

This work aims at characterising verbal alignment processes for improving virtual agent communicative capabilities. We propose computationally inexpensive measures of verbal alignment based on expression repetition in dyadic textual dialogues. Using these measures, we present a contrastive study between Human-Human and Human-Agent dialogues on a negotiation task. We exhibit quantitative differences in the strength and orientation of verbal alignment showing the ability of our approach to characterise important aspects of verbal alignment.

pdf bib
Interoperable annotation of (co)references in the Democrat project
Loïc Grobol | Frédéric Landragin | Serge Heiden
Proceedings of the 13th Joint ISO-ACL Workshop on Interoperable Semantic Annotation (ISA-13)

pdf bib
Apports des analyses syntaxiques pour la détection automatique de mentions dans un corpus de français oral (Experiences in using deep and shallow parsing to detect entity mentions in oral French)
Loïc Grobol | Isabelle Tellier | Éric de La Clergerie | Marco Dinarelli | Frédéric Landragin
Actes des 24ème Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Volume 2 - Articles courts

Cet article présente trois expériences de détection de mentions dans un corpus de français oral : ANCOR. Ces expériences utilisent des outils préexistants d’analyse syntaxique du français et des méthodes issues de travaux sur la coréférence, les anaphores et la détection d’entités nommées. Bien que ces outils ne soient pas optimisés pour le traitement de l’oral, la qualité de la détection des mentions que nous obtenons est comparable à l’état de l’art des systèmes conçus pour l’écrit dans d’autres langues. Nous concluons en proposant des perspectives pour l’amélioration des résultats que nous obtenons et la construction d’un système end-to-end pour lequel nos expériences peuvent servir de base de travail.

2015

pdf bib
Apprentissage automatique d’un modèle de résolution de la coréférence à partir de données orales transcrites du français : le système CROC
Adèle Désoyer | Frédéric Landragin | Isabelle Tellier
Actes de la 22e conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts

Cet article présente CROC 1 (Coreference Resolution for Oral Corpus), un premier système de résolution des coréférences en français reposant sur des techniques d’apprentissage automatique. Une des spécificités du système réside dans son apprentissage sur des données exclusivement orales, à savoir ANCOR (anaphore et coréférence dans les corpus oraux), le premier corpus de français oral transcrit annoté en relations anaphoriques. En l’état actuel, le système CROC nécessite un repérage préalable des mentions. Nous détaillons les choix des traits – issus du corpus ou calculés – utilisés par l’apprentissage, et nous présentons un ensemble d’expérimentations avec ces traits. Les scores obtenus sont très proches de ceux de l’état de l’art des systèmes conçus pour l’écrit. Nous concluons alors en donnant des perspectives sur la réalisation d’un système end-to-end valable à la fois pour l’oral transcrit et l’écrit.

2012

pdf bib
ANALEC: a New Tool for the Dynamic Annotation of Textual Data
Frédéric Landragin | Thierry Poibeau | Bernard Victorri
Proceedings of the Eighth International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC'12)

We introduce ANALEC, a tool which aim is to bring together corpus annotation, visualization and query management. Our main idea is to provide a unified and dynamic way of annotating textual data. ANALEC allows researchers to dynamically build their own annotation scheme and use the possibilities of scheme revision, data querying and graphical visualization during the annotation process. Each query result can be visualized using a graphical representation that puts forward a set of annotations that can be directly corrected or completed. Text annotation is then considered as a cyclic process. We show that statistics like frequencies and correlations make it possible to verify annotated data on the fly during the annotation. In this paper we introduce the annotation functionalities of ANALEC, some of the annotated data visualization functionalities, and three statistical modules: frequency, correlation and geometrical representations. Some examples dealing with reference and coreference annotation illustrate the main contributions of ANALEC.

2008

pdf bib
Vers l’évaluation de systèmes de dialogue homme-machine : de l’oral au multimodal
Frédéric Landragin
Actes de la 15ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts

L’évaluation pour le dialogue homme-machine ne se caractérise pas par l’efficacité, l’objectivité et le consensus que l’on observe dans d’autres domaines du traitement automatique des langues. Les systèmes de dialogue oraux et multimodaux restent cantonnés à des domaines applicatifs restreints, ce qui rend difficiles les évaluations comparatives ou normées. De plus, les avancées technologiques constantes rendent vite obsolètes les paradigmes d’évaluation et ont pour conséquence une multiplication de ceux-ci. Des solutions restent ainsi à trouver pour améliorer les méthodes existantes et permettre des diagnostics plus automatisés des systèmes. Cet article se veut un ensemble de réflexions autour de l’évaluation de la multimodalité dans les systèmes à forte composante linguistique. Des extensions des paradigmes existants sont proposées, en particulier DQR/DCR, sachant que certains sont mieux adaptés que d’autres au dialogue multimodal. Des conclusions et perspectives sont tirées sur l’avenir de l’évaluation pour le dialogue homme-machine.

pdf bib
Vers l’identification et le traitement des actes de dialogue composites
Frédéric Landragin
Actes de la 15ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles courts

Il peut être difficile d’attribuer une seule valeur illocutoire à un énoncé dans un dialogue. En premier lieu, un énoncé peut comporter plusieurs segments de discours ayant chacun leur valeur illocutoire spécifique. De plus, un seul segment peut s’analyser en tant qu’acte de langage composite, regroupant par exemple la formulation d’une question et l’émission simultanée d’une information. Enfin, la structure du dialogue en termes d’échanges et de séquences peut être déterminante dans l’identification de l’acte, et peut également apporter une valeur illocutoire supplémentaire, comme celle de clore la séquence en cours. Dans le but de déterminer la réaction face à un tel acte de dialogue composite, nous présentons une approche théorique pour l’analyse des actes de dialogue en fonction du contexte de tâche et des connaissances des interlocuteurs. Nous illustrons sur un exemple nos choix de segmentation et d’identification des actes composites, et nous présentons les grandes lignes d’une stratégie pour déterminer la réaction qui semble être la plus pertinente.

2006

pdf bib
Influence de la situation lors de la résolution des anaphores dans le dialogue
Frédéric Landragin
Actes de la 13ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs

La résolution des anaphores dans les systèmes de dialogue homme-machine s’inspire généralement des modèles et des algorithmes développés pour le texte. Or le dialogue met en jeu une situation, c’est-à-dire un environnement physique immédiat et des événements dont la perception est partagée par les interlocuteurs. Cette situation peut servir d’ancrage à des expressions référentielles dites « anaphores à antécédents non linguistiques ». L’attribution de référents à de telles expressions s’avère difficile pour deux raisons : premièrement les facteurs situationnels sont nombreux et peu explicites ; deuxièmement des ambiguïtés peuvent apparaître entre de possibles antécédents situationnels et de possibles antécédents linguistiques. Nous proposons ici un modèle clarifiant l’intervention des facteurs situationnels et permettant leur prise en compte lors de la compréhension des expressions référentielles potentiellement anaphoriques. En intégrant la notion de saillance valable à la fois pour les aspects situationnels et linguistiques, nous montrons comment utiliser des scores numériques pour gérer les interférences entre hypothèses situationnelles et linguistiques.

2005

pdf bib
Traitement automatique de la saillance
Frédéric Landragin
Actes de la 12ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs

Lorsque nous écoutons un énoncé ou que nous lisons un texte, les phénomènes de saillance accaparent notre attention sur une entité du discours particulière. Cette notion de saillance comprend un grand nombre d’aspects, incluant des facteurs lexicaux, syntaxiques, sémantiques, pragmatiques, ou encore cognitifs. En tant que point de départ de l’interprétation du langage, la saillance fonctionne de pair avec la structure communicative. Dans cet article, notre but principal est de montrer comment aboutir à un modèle computationnel de la saillance, qui soit valable aussi bien pour la saillance linguistique que pour la saillance visuelle. Pour cela, nous retenons une liste de facteurs qui contribuent à rendre saillante une entité. Dans le cas d’une entité du discours, cette approche nous permet de clarifier les rapports entre saillance et structure communicative. Nous définissons nos principes de primordialité et de singularité, puis nous passons en revue les différentes méthodes de quantification de la saillance qui sont compatibles avec ces principes. Nous illustrons alors l’une d’entre elles sur un exemple linguistique et sur un exemple visuel.

2004

pdf bib
Multimodal Meaning Representation for Generic Dialogue Systems Architectures
Frédéric Landragin | Alexandre Denis | Annalisa Ricci | Laurent Romary
Proceedings of the Fourth International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC’04)

An unified language for the communicative acts between agents is essential for the design of multi-agents architectures. Whatever the type of interaction (linguistic, multimodal, including particular aspects such as force feedback), whatever the type of application (command dialogue, request dialogue, database querying), the concepts are common and we need a generic meta-model. In order to tend towards task-independent systems, we need to clarify the modules parameterization procedures. In this paper, we focus on the characteristics of a meta-model designed to represent meaning in linguistic and multimodal applications. This meta-model is called MMIL for MultiModal Interface Language, and has first been specified in the framework of the IST MIAMM European project. What we want to test here is how relevant is MMIL for a completely different context (a different task, a different interaction type, a different linguistic domain). We detail the exploitation of MMIL in the framework of the IST OZONE European project, and we draw the conclusions on the role of MMIL in the parameterization of task-independent dialogue managers.

2003

pdf bib
Une caractérisation de la pertinence pour les actions de référence
Frédéric Landragin
Actes de la 10ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Articles longs

Que ce soit pour la compréhension ou pour la génération d’expressions référentielles, la Théorie de la Pertinence propose un critère cognitif permettant de comparer les pertinences de plusieurs expressions dans un contexte linguistique. Nous voulons ici aller plus loin dans cette voie en proposant une caractérisation précise de ce critère, ainsi que des pistes pour sa quantification. Nous étendons l’analyse à la communication multimodale, et nous montrons comment la perception visuelle, le langage et le geste ostensif interagissent dans la production d’effets contextuels. Nous nous attachons à décrire l’effort de traitement d’une expression multimodale à l’aide de traits. Nous montrons alors comment des comparaisons entre ces traits permettent d’exploiter efficacement le critère de pertinence en communication homme-machine. Nous soulevons quelques points faibles de notre proposition et nous en tirons des perspectives pour une formalisation de la pertinence.