Une méthode non supervisée d’apprentissage sur le Web pour la résolution d’ambiguïtés structurelles liées au rattachement prépositionnel

Núria Gala Pavia


Abstract
Dans cet article, nous proposons une méthode non supervisée d’apprentissage qui permet d’améliorer la désambiguïsation du rattachement prépositionnel dans le cadre d’un analyseur robuste à base de règles pour le français. Les rattachements ambigus d’une première analyse sont transformés en requêtes sur leWeb dans le but de créer un grand corpus qui sera analysé et d’où seront extraites automatiquement des informations lexicales et statistiques sur les rattachements. Ces informations seront ensuite utilisées dans une deuxième analyse pour lever les ambiguïtés des rattachements. L’avantage d’une telle méthode est la prise en compte de cooccurrences syntaxiques et non pas des cooccurrences purement textuelles. En effet, les mesures statistiques (poids) sont associées à des mots apparaissant initialement dans une même relation de dépendance, c’est-à-dire, des attachements produits par le parseur lors d’une première analyse.
Anthology ID:
2003.jeptalnrecital-poster.10
Volume:
Actes de la 10ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles. Posters
Month:
June
Year:
2003
Address:
Batz-sur-Mer, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA
Note:
Pages:
353–358
Language:
French
URL:
https://aclanthology.org/2003.jeptalnrecital-poster.10
DOI:
Bibkey:
Copy Citation:
PDF:
https://aclanthology.org/2003.jeptalnrecital-poster.10.pdf